Août 1969

IBIZA. Nouvelle Babylone

Pour accueillir la marée humaine, la capitale mondiale des discothèques possède, aujourd’hui, 350 hôtels ! © Jean-Claude Deutsch
Le 20 mars 2012 | Mise à jour le 08 avril 2014

Le joyau des Baléares, 37 000 habitants, reçoit 2 millions de visiteurs chaque année. La faune s’est enrichie de lévriers jaunes à la truffe rose et de quelques dizaines de milliers d’êtres bizarres aux vêtements colorés et au comportement peace and love.

Franco règne toujours et sa police tente bien de faire la guerre à ces étrangers adeptes de paradis artificiels, mais les élus locaux apprécient cette manne, car les boîtes de nuit poussent comme des champignons. On trouve quelques célébrités douteuses comme Clifford Irving, qui a inventé les faux Mémoires du milliardaire Howard Hughes, et Elmyr de Hory, qui a fabriqué des Matisse et des Modigliani à la chaîne pendant des années, inspirant le film d’Orson Welles « Vérités et mensonges ». Entre deux bars fonctionne une école de la liberté dirigée par le magnat du whisky John Walker (Johnnie Walker) accueillant 45 enfants d’écrivains, de peintres, d’architectes qui vivent pieds nus. Cinq autres écoles internationales regroupent 400 enfants élevés selon une seule règle : le retour à la nature pour des bambins qui parlent 10 langues différentes. « Ces petits écoliers d’un monde sans frontières respirent au cœur de l’hiver, sous les citronniers chargés de fruits, un air de vacances sans fin. » Ursula Andress s’est installée sur un piton avec son architecte, et elle laisse gentiment les bonnes sœurs du couvent d’Es Cubells passer dans son jardin… Sur le marché se promènent des gaillards nus : des exhibitionnistes ? Non, des hippies qui troquent sur place leurs fringues de Londoniens branchés contre une tenue paysanne. Au Sandy, place Santa Eulalia, se pressent écrivains et journalistes dont un prix Pulitzer, ­Howard Sackler. Ces intellectuels ont transmis aux locaux leur passion des échecs. C’est un Katmandou à portée de la main et au climat nettement plus caressant. Et ce n’est que le début d’une mutation… Afin d’agrandir le terrain d’aviation, saturé, les édiles ont fait sauter sans hésiter un hôtel flambant neuf de 20 étages.

0 Réaction(s)

C'était dans Match

Norman Mailer. Il poignarde sa femme !
Décembre 1960

Norman Mailer. Il poignarde sa femme !

Six femmes légitimes, une de moins que Barbe-Bleue, mais il n’en a poignardé qu’une.

Coup d’Etat sanglant. Le négus retrouve son trône
Décembre 1960

Coup d’Etat sanglant. Le négus retrouve son trône

Ce mince personnage à la barbe fleurie, empereur ­depuis 1930, est célèbre pour avoir défendu devant la Société des nations, en 1934, les...

Margaret et Tony filent (toujours) le parfait amour
Février 1971

Margaret et Tony filent (toujours) le parfait amour

Princesse des cœurs brisés, avant de devenir « princesse rebelle », son idylle avec le group captain Peter Townsend, pendant des années,...

Anouar el-Sadate. Assassiné en direct
Octobre 1981

Anouar el-Sadate. Assassiné en direct

Mardi 6 octobre, 13 heures, Sadate en uniforme de maréchal vient de voir passer ses avions de combat en grande formation. Puis c’est l’ar...

IBIZA. Nouvelle Babylone
Août 1969

IBIZA. Nouvelle Babylone

Le joyau des Baléares, 37 000 habitants, reçoit 2 millions de visiteurs chaque année. La faune s’est enrichie de lévriers jaunes à l...

Gabin. Dehors le cumulard
Août 1962

Gabin. Dehors le cumulard

« Il n’a volé personne, dira un de  ses employés (du cru), il a plutôt été  volé, car les terres n’étaient pas  de premièr...